Et si ?


La presse, la tv, les maisons de disque…
Toutes ces corporations s’inquiètent de plus en plus profondément des chutes de leur audience/vente/intérêt (rayez les mentions inutiles)

Face aux nouveaux médias (le web d’abord puis les blog, le rss, les apps etc) les mentalités évoluent. N’est-il pas simplement trop tard pour se poser des questions ? Le monde évolue, les habitudes aussi, tout change.
La presse dont le lectorat « classique » diminue doit se reporter sur l’édition électronique qui, sans assassiner de forêts, propose un contenu riche et frais. En tous cas réactif. Voila une superbe opportunité pour beaucoup de titres ou de maisons d’éditions de repenser leur métier plutôt qu’assister impuissants à leur mort maintenant programmée.

Les carrioles à chevaux ont disparu un jour, et l’automobile sera elle aussi amené à se réinventée. Période passionnante que la notre qui nous promet des efforts toujours renouvelés pour aller de l’avant.

Tout évolue. Pourquoi pas ces professions dont le fonctionnement était assuré lors du pré-numérique?
Le post-numérique change le monde, faisons en sorte qu’il le préserve. Et nous avec….

Publicités
En passant | Cet article, publié dans Témoignage, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s